Le Réseau Nemrod d’Estienne d’Orves

Intervenant : Fabrice GRENARD

Si elles constituent deux facettes de la Résistance française, la France libre, créée à Londres au cours de l’été 1940, et les organisations résistantes pionnières qui se développent en métropole au début de l’Occupation allemande, évoluent au départ en parallèle, sans lien entre elles. Mais très vite il apparaît nécessaire que des contacts s’établissent de part et d’autre de la Manche. La Résistance intérieure ne peut se développer sans aide extérieure. Et à Londres, le général de Gaulle a besoin d’établir des liens avec les résistants de l’intérieur pour renforcer une légitimité qui est au départ fragile. Cette nécessité d’une liaison entre résistants de l’extérieur et de l’intérieur est la mission qui est confiée au lieutenant Honoré d’Estienne d’Orves, l’un des tout premiers agents de la France libre envoyé en France occupée pour y développer un réseau (Nemrod) et établir des contacts avec les résistants de métropole. Mais la trahison du radio Alfred Gaessler entraînera l’arrestation de d’Estienne d’Orves quelques semaines seulement après son arrivée en Bretagne et le démantèlement du réseau. Cet échec constituera, un an avant la mission Jean Moulin, une sorte de rendez-vous manqué pour permettre que les deux résistances, celle de l’intérieur et de l’extérieur, se rencontrent.

21CVR253A

Occurrences

Antenne Date & heure - Ville - Salle
Verrières-le-Buisson Le lundi 20 septembre 2021 de 14:15 à 15:45 VERRIÈRES-LE-BUISSON Espace B. Mantienne